Plus qu’une mode, un mouvement qui promeut les reines africaines.

osez-le-foulard_0

Est-ce qu’il est encore nécessaire de présenter le mouvement Osez le Foulard , fondé il y a deux ans par Ange DK?

Cette jeune femme passionnée de foulards depuis son plus jeune âge,  s’inspire de ses origines rwandaises pour assurer la promotion de cet art en France. Ses pièces s’arrachent comme des petits pains, essentiellement le batik!

Pour Ange, « le phénomène du foulard n’a pas de revendication politique, religieuse ou sociale. C’est surtout une démarche culturelle et esthétique qui met en avant les femmes noires. En portant cet accessoire, on renoue avec nos racines africaines. Pour moi, la femme qui porte le turban est une reine ». extrait de Madame Figaro

 

Si aujourd’hui, Ange s’approvisionne essentiellement en Afrique de l’Est, son but à terme est de pouvoir créer son propre atelier pour donner du travail à des femmes.

Osez le foulard sera présent Jeudi 10 novembre 2016 lors de notre soirée de lancement.

Inscription via mail (nom, prénom, nombre de place) à contact@myfoulart.com 

Presse & vips : presse@myfoulart.com

Pour l’avoir déjà vu de mes yeux, je vous conseille de venir assez tôt car ses pièces partent vraiment très vite ! Je vous laisse en compagnie des photos issues de  la campagne « Mwakimazi » (qui signifie reine, en kinyarwanda) lancée par Osez le foulard.

1-12osez-le-foulard

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s