ATELIER MAÏCHA

Nos origines nous inspirent et certaines en font un art!

Que celle qui ne s’est pas arraché la tête, que dis-je le foulard en essayant de le nouer à la manière d’une pro me jette la première pierre hein…!! C’est que d’essayer de faire tenir un bout de tissus n’est pas chose aisé, faire en sorte qu’il ne glisse pas, éviter  un énorme mal de crâne et surtout d’avoir du style, ça s’apprend et pour vous chez My Foul’Art, on a déniché une perle, Rasmia Barbara, fondatrice d’Atelier Maïcha.

Maïcha signifie vie en swahili, et voilà 10 ans qu’elle en a fait son mode de vie, cette passion est née de ses inspirations, sa Maman qui la pousse à œuvrer, de ses racines Les Comores, et de son artiste fétiche Omar Victor Diop.

Célébrer la vie, donner espoir et un sourire à chaque visage que j’aurais l’occasion de rencontrer

Bonheur et évasion en perspective, mais plus que des mots, je vous laisse admirer en image

Tissus Lesso et Shiromani des Comores

La ravissante Anlya, blogueuse mode a adoptée le nouage par Atelier Maïcha

Comment adopter un look urbain plein de fraicheur? rien de plus simple! Rendez-vous le  8 Octobre prochain au salon My Foul’Art .

 

Nora

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s