Sophie Thouvenel, que d’hiron(nous)delle !

Jeune femme pleine de peps, Sophie Thouvenel nous fera l’honneur de défiler au salon My Foul’Art, le 8 octobre prochain à Sèvres.

Mais qui est-elle ?

Son CV en bref

source sophiet.book.fr .png

Mannequin, Ingénieur en environnement, Réalisatrice, Fondatrice et Présidente de l’association Hirondelle de l’avenir, …

Ca fait beaucoup pour une seule personne me direz-vous.

Mais sa motivation est sans pareille.

Femme empathique, elle oeuvre pour faire de demain un monde meilleur.

Très touchée par la cause africaine, elle vient en aide à la population béninoise à travers son association Hirondelle de l’Avenir. Mais aussi, en dénonçant des situations par le biais de documentaires.

Le prochain portera sur les femmes enceintes d’origine africaine en grande situation de précarité à l’hôpital Lariboisière.

Et parce qu’elle n’en fait jamais assez, avec son associée Amélie, elle a fondé une agence de production audiovisuelle spécialisée en conseil en image et stratégie événementielle dans le domaine de la mode et des médias : Photocall Agency

source sophiet.book.fr  3.png
Amélie et Sophie

Et dire que les journées ne font que 24h !

On encourage Sophie et on lui donne rdv le 8 octobre au salon My Foul’Art pour échanger avec elle sur ses projets !

Eva.

 

 

Publicités

Lesso, so fancy !

Quand la tradition perdure

Parce qu’il fait parti des tissus traditionnels les moins exploités et parce qu’elle voulait rendre hommage à sa culture Comorienne, la Fondatrice de Vaya Lesso a décidé de créer des vêtements tendances mélangeant modernité et tradition.
Elle souhaite montrer que l’on peut porter un lesso tout en étant tendance et dans l’air du temps.

La mode ethnique gagne du terrain

Dans ses créations, le lesso apparaît par petites touches ou compose la totalité de la tenue. Mais la coupe et le style du vêtement permettent à chacun de le porter au quotidien. Hommes ou femmes.

Vaya Lesso touche ses cibles en plein coeur. Tout est beau et de qualité.
Il est difficile de ne pas craquer sur ses créations design et colorées.

Vaya lesso3.png
Vaya Lesso – Jupe longue taille haute Wouzade verte
Vaya lesso4.png
Vaya Lesso – Robe Ouzouri Wa Lewo
Vaya lesso7.png
Vaya Lesso – Bomber Says’z
Vaya lesso6.png
Vaya Lesso – Noeud papillon Nar’Onane
Vaya lesso 2.png
Vaya Lesso – Gilet Twamaya

Quels sens ?

En plus de nous en mettre plein la vue, Vaya Lesso, en collaboration avec le charmant Says’z, nous en met plein les oreilles.
Dans le clip Umani, on retrouve quelques-unes de ses créations.
Regardez et écoutez, vos sens en éveils…

 

Vaya Lesso sera présente au salon My Foul’Art le 8 octobre à Sèvres. Elle exposera et mettra en vente quelques tenues.
Rien de mieux pour vous faire une idée de ce que j’avance et vérifier par vous même la beauté des tissus, la qualité et la coupe parfaite des vêtements.

Vous pouvez aussi retrouver ses créations dans deux boutiques :
OWL Paris (38 Rue Caulaincourt – 75018 Paris)
Chewo Couture (19 Rue Courteissade – 13100 Aix-en-Provence)

Comme elle est multitâche, c’est aussi elle qui habillera les mannequins du défilé My Foul’Art.

D’ailleurs, nous recherchons actuellement les chanceux et chanceuses qui auront l’honneur de porter et sublimer ses créations :

Hommes et femmes de type eurasien et caucasien, envoyez votre candidature à droledefichu@gmail.com pour un casting dimanche 27 août (Montreuil)

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, texte

Pour suivre les actualités de Vaya Lesso, c’est par ici : Site web, Facebook, Twitter

Eva.

Maison Udjuwa, le carré de soie aux inspirations Swahili

Hala Halele Gombe
Il était une fois… Maison Udjuwa

Maison Udjuwa, fondée en 2015, est une Maison de mode qui puise son inspiration dans son héritage est-africain et parisien. C’est par amour pour son pays d’origine, les Comores, archipel de 4 îles situé à l’est de l’Afrique, que naît l’envie de créer cette Maison de mode.


Udjuwa signifie « découvrir » en Swahili. Dans cette volonté de faire découvrir sa double culture, Maison Udjuwa a choisi de transposer des motifs d’inspiration est-africaines, sur le carré de soie, symbole du chic à la française.

Leurs créations sont conçues dans des matières d’exception comme la soie de Chine. Les motifs figurants sur les foulards s’inspirent et reprennent ceux du tissu « Khanga » très porté par les femmes en Afrique de l’Est, et du « Chiromani », étoffe qui habille les femmes comoriennes.

img_4283

Par ses valeurs « Authenticité, Tradition et Créativité », Maison Udjuwa prône le métissage de ses deux héritages, des traditions et de la modernité.

RDV le jeudi 10 novembre 2016 pour en découvrir plus lors de notre cocktail de lancement My Foul’art, le premier salon expo dédié au foulard dans toute sa diversité !

Entrée libre sur inscription : http://www.weezevent.com/my-foul-art

Contact : exposants@myfoulart.com // presse@myfoulart.com

 

 

http://www.udjuwa.com

https://www.instagram.com/maison_udjuwa/

https://www.facebook.com/MaisonUdjuwa/