ATELIER MAÏCHA

Nos origines nous inspirent et certaines en font un art!

Que celle qui ne s’est pas arraché la tête, que dis-je le foulard en essayant de le nouer à la manière d’une pro me jette la première pierre hein…!! C’est que d’essayer de faire tenir un bout de tissus n’est pas chose aisé, faire en sorte qu’il ne glisse pas, éviter  un énorme mal de crâne et surtout d’avoir du style, ça s’apprend et pour vous chez My Foul’Art, on a déniché une perle, Rasmia Barbara, fondatrice d’Atelier Maïcha.

Maïcha signifie vie en swahili, et voilà 10 ans qu’elle en a fait son mode de vie, cette passion est née de ses inspirations, sa Maman qui la pousse à œuvrer, de ses racines Les Comores, et de son artiste fétiche Omar Victor Diop.

Célébrer la vie, donner espoir et un sourire à chaque visage que j’aurais l’occasion de rencontrer

Bonheur et évasion en perspective, mais plus que des mots, je vous laisse admirer en image

Tissus Lesso et Shiromani des Comores

La ravissante Anlya, blogueuse mode a adoptée le nouage par Atelier Maïcha

Comment adopter un look urbain plein de fraicheur? rien de plus simple! Rendez-vous le  8 Octobre prochain au salon My Foul’Art .

 

Nora

Publicités

Plus qu’une mode, un mouvement qui promeut les reines africaines.

osez-le-foulard_0

Est-ce qu’il est encore nécessaire de présenter le mouvement Osez le Foulard , fondé il y a deux ans par Ange DK?

Cette jeune femme passionnée de foulards depuis son plus jeune âge,  s’inspire de ses origines rwandaises pour assurer la promotion de cet art en France. Ses pièces s’arrachent comme des petits pains, essentiellement le batik!

Pour Ange, « le phénomène du foulard n’a pas de revendication politique, religieuse ou sociale. C’est surtout une démarche culturelle et esthétique qui met en avant les femmes noires. En portant cet accessoire, on renoue avec nos racines africaines. Pour moi, la femme qui porte le turban est une reine ». extrait de Madame Figaro

 

Si aujourd’hui, Ange s’approvisionne essentiellement en Afrique de l’Est, son but à terme est de pouvoir créer son propre atelier pour donner du travail à des femmes.

Osez le foulard sera présent Jeudi 10 novembre 2016 lors de notre soirée de lancement.

Inscription via mail (nom, prénom, nombre de place) à contact@myfoulart.com 

Presse & vips : presse@myfoulart.com

Pour l’avoir déjà vu de mes yeux, je vous conseille de venir assez tôt car ses pièces partent vraiment très vite ! Je vous laisse en compagnie des photos issues de  la campagne « Mwakimazi » (qui signifie reine, en kinyarwanda) lancée par Osez le foulard.

1-12osez-le-foulard

 

 

 

 

 

Indira de Paris : le turban pour les nulles !

« Moins d’une minute garantie » !

Indira de Paris déclare la fin de la dictature des filles douées et la démocratisation des turbans stylés !

La créatrice Katia da Veiga vous propose des foulards cheveux et des turbans pour tous les styles (ethniques, chics, bohèmes, tendances…) avec un dénominateur commun : la simplicité!

Un savoir-faire MADE IN FRANCE

Les tissus sont soigneusement sélectionnés, coupés et cousus dans un atelier de confection à Paris afin de vous proposer des produits aux finitions soignées.

Wax et Jersey se mêlent délicatement à la Soie et  Velours, pour venir sublimer notre look.

capture

 La bonne nouvelle c’est que la marque sera présente Jeudi 10 novembre lors de notre soirée de lancement ! On est ravies youpiiiii !

 

Païna Pulz, la marque qui sublime les turbanistas !

Païna Pulz revisite la mode du Headwear et s’empare du turban pour le styliser vers des formes modernes et tendances. Du confort, de l’élégance et du style, les textures sont aériennes et les couleurs sont subtiles et actuelles. Que votre look soit vintage ou néo rétro, hype, décontracté ou bohème chic, leurs turbans seront accessoiriser votre look de manière unique et en un rien de temps!
 Un seul mot : merci Païna !!! Sublimez sa coiffe en un seule geste rapide et simple, c’est désormais facile…
Et pour notre plus grand bonheur, la marque sera présente lors de notre cocktail de lancement Jeudi 10 novembre 2016. N’oubliez pas de vous inscrire : http://www.weezevent.com/my-foul-art
Plus d’infos

Maison Udjuwa, le carré de soie aux inspirations Swahili

Hala Halele Gombe
Il était une fois… Maison Udjuwa

Maison Udjuwa, fondée en 2015, est une Maison de mode qui puise son inspiration dans son héritage est-africain et parisien. C’est par amour pour son pays d’origine, les Comores, archipel de 4 îles situé à l’est de l’Afrique, que naît l’envie de créer cette Maison de mode.


Udjuwa signifie « découvrir » en Swahili. Dans cette volonté de faire découvrir sa double culture, Maison Udjuwa a choisi de transposer des motifs d’inspiration est-africaines, sur le carré de soie, symbole du chic à la française.

Leurs créations sont conçues dans des matières d’exception comme la soie de Chine. Les motifs figurants sur les foulards s’inspirent et reprennent ceux du tissu « Khanga » très porté par les femmes en Afrique de l’Est, et du « Chiromani », étoffe qui habille les femmes comoriennes.

img_4283

Par ses valeurs « Authenticité, Tradition et Créativité », Maison Udjuwa prône le métissage de ses deux héritages, des traditions et de la modernité.

RDV le jeudi 10 novembre 2016 pour en découvrir plus lors de notre cocktail de lancement My Foul’art, le premier salon expo dédié au foulard dans toute sa diversité !

Entrée libre sur inscription : http://www.weezevent.com/my-foul-art

Contact : exposants@myfoulart.com // presse@myfoulart.com

 

 

http://www.udjuwa.com

https://www.instagram.com/maison_udjuwa/

https://www.facebook.com/MaisonUdjuwa/

Cocktail de lancement : My Foul’Art vous invite le 10 novembre à célébrer la diversité culturelle à travers le foulard !

myfoulart_cocktail-de-lancement

Coloré, imprimé ou unique ; en wax, en soie, en laine, en fourrure ou en pashmina ; porté en coiffe,  jeté autour du cou, sur le sac ou autour de la taille, ou parce qu’il habille avec fantaisie une simple natte… le foulard  réserve mille et une facettes !

Notre défi : C’est l’occasion d’échanger et de partir à la découverte de l’autre, créer des liens entre les différentes cultures du monde, réunir les différents styles de vie liés au foulard, et enfin, rapprocher les gens grâce à ce petit accessoire universel !

  • 17h : ouverture des portes (ateliers, exposants, débats)
  • 18h30 : présentation du concept
  • 18h45 : défilé
  • 19h : cocktail presse

Un enjeu économique, social et culturel :
• Illustrer le savoir-faire, la créativité et l’artisanat
• Donner une visibilité internationale aux acteurs de l’industrie du foulard
• Renforcer le pouvoir économique de l’accessoire
• Favoriser l’intégration des populations migrantes
• Participer à la création d’une société pluriculturelle et au dialogue des cultures
• Rassembler et créer des liens pour lutter contre les clichés
• Permettre la diversité des pratiques culturelles

Contact : presse@myfoulart.com // http://www.myfoulart.com

Ouverture au public dans la limite des places disponibles 

INSCRIPTION VIVEMENT CONSEILLÉE : https://www.weezevent.com/my-foul-art

 

 

 

 

 

Le foulard fait sa rentrée !

Vous ressentez l’envie de vous démarquer ?

Vous êtes à la recherche d’un nouveau look ?

Vous avez un foulard qui traine dans votre placard ?

Bonne nouvelle! Le foulard reste une valeur sûre en termes d’élégance. Plus qu’un simple accessoire, il s’enveloppe à votre guise, il orne l’ensemble de votre tenue. My Foul’Art vous propose un florilège de tendances pour vous aider à faire revivre ce bout de tissu, qui a su traverser les continents et les époques !

Dans le contexte polémique que nous connaissons, il est amusant de noter que le must-have de cette rentrée 2016,  est le foulard ! Nous vivons une époque bien paradoxale :-)!

  • Le grand retour des bijoux de tête, notamment la voilette, vous donnera un côté mystérieux…

 

  • L’élégante cape ou le foulard surdimensionné pour vous chouchouter cet hiver.

 

  • On ose l’imprimé léopard, allez, on ose !

 

  • Façon lavallière ou « ascot », cet énorme nœud papillon retro est idéal pour les tenues de bureau…

 

  • Les années 80-90 ne sont jamais très loin et ravira les pinup et autres nostalgiques.

 

  • Le hijab, le partenaire d’une féminité sans frontières.

     

  • Le foulard en headband, c’est aussi le cache misère des mauvais jours capillaires !

 

  • L’esprit Dandy, une valeur sûre intemporelle pour vous les hommes…

 

  • Chic c’est fichu! Qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il fasse soleil éclatant, une vraie parisienne a toujours un chapeau-foulard à portée de main !

 

  • Le turban, une inspiration africaine qui redonne un peu de couleur à votre tenue… Il est également un précieux allié pour traverser la perte de cheveux liée à la chimiothérapie.

 

 

  • Il existe de nombreuses autres variantes, en bracelet, en ceinture, ou encore noué autour du sac …amusez-vous !

My Foul’Art  vous souhaite une agréable rentrée!

 


Ces photos ne sont pas la propriété de My Foul'Art, il s'agit d'une compilation non exhaustive. Au vu du nombre conséquent d'images utilisées, nous avons préféré ne pas alourdir le texte en mentionnant chaque source, néanmoins, par respect pour le travail intellectuel et artistique n'hésitez pas à nous laisser un petit mot si vous souhaiter figurer dans les crédits !

Le blog est actif !

OF7A1581

Il y a quelques semaines, nous vous annoncions la création de notre concept : My Foul’Art.

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre sur Facebook, Instagram et Twitter, et nous vous en remercions !

L’idée?

Utiliser le foulard, cet accessoire si ordinaire et commun  à tous, pour nous rassembler, créer des liens, échanger sur la diversité culturelle. Pour cela, nous avons choisit  4 thèmes liés intrinsèquement au foulard: la culture, la religion, la mode et la santé.

Ce blog a pour but de :

  • vous donner la parole,
  • illustrer le savoir-faire des artisans,
  • offrir toute l’actualité du foulard,
  • et bien plus encore !

Bienvenue dans notre voyage; Embarquement immédiat.

contact@myfoulart.com